Une étude révèle que les personnes qui décorent Noël plus tôt ont tendance à être plus heureuses.

Apparemment, les personnes qui installent leurs décorations de Noël tôt dans la saison ont tendance à être plus heureuses.

Une étude récente publiée dans le Journal of Environmental Psychology (il s’agit donc d’une véritable science et non d’une publication de Hallmark) a révélé que les personnes qui installent leurs décorations plus tôt sont plus heureuses et plus sociables que leurs voisins grincheux.

La décoration interagit avec la sociabilité d’une manière complexe mais interprétable. En l’absence de décorations de Noël, les évaluateurs ont distingué avec précision les maisons des résidents sociables et non sociables ; dans des commentaires ouverts, ils ont attribué leurs impressions à l’aspect relativement plus « ouvert » et « habité » des maisons des résidents sociables. Lorsque les décorations de Noël étaient présentes, les évaluateurs ont en fait attribué une plus grande sociabilité aux résidents non sociables, citant une apparence plus ouverte comme base de leurs jugements. Les résultats soutiennent l’idée que les résidents peuvent utiliser l’extérieur de leur maison pour communiquer leur attachement et éventuellement pour s’intégrer aux activités sociales d’un quartier.

Les décorations stimulent la dopamine et, selon les psychologues, elles évoquent un sentiment positif de nostalgie.

Il est donc peut-être temps de mettre des décorations et d’arrêter d’être aussi grincheux.


Laisser un commentaire