Une brique de chanvre utilisée pour l’isolation dans les constructions.

Nous connaissons tous le chanvre, mais pour des raisons différentes. Pour certains, il est fumable, et pour d’autres, c’est un isolant parfait et écologique. Il pourrait bientôt devenir un matériau de construction pour les maisons du futur. Le chanvre est une plante de plus en plus utilisée dans la construction des maisons et représente un avantage certain pour le climat. Mais il faudra trouver le moyen de cultiver suffisamment de chanvre pour répondre à la demande croissante. En Allemagne, dans le Land de Basse-Saxe, une première maison mitoyenne en briques de chanvre a été inaugurée il y a peu, en présence de Christian Eiskamp, qui en est l’inventeur. Découvert !

D’où vient cette idée ?


Christian Eiskamp a été constructeur de maisons pendant de nombreuses années dans la ville d’Oldenburg. Il était probablement un peu visionnaire, car il a rapidement senti que le béton et sa production polluante ne seraient plus les bienvenus dans quelques années. En cherchant une alternative, il a découvert que le chanvre était parfois utilisé comme matériau de construction alternatif. L’industrie du béton est responsable de 60% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Avec l’aide d’un ingénieur spécialisé dans la construction en chanvre, il a d’abord construit un petit duplex et l’a loué, avant de se lancer dans la construction de maisons.

Maison en chanvre à Bellingham, Washington.

Une maison en chanvre vue de l'extérieur…
Maison en chanvre à Bellingham, Washington. Crédit photo : Wikimedia Commons

La maison construite en chanvre n’en a pas l’air car elle est habillée de bois et possède un porche et un toit végétal. Dans cette maison, il y a encore du béton, pour les fondations et l’ossature de base de la maison. Une fois la structure conçue dans la pure tradition allemande des maisons à colombages, le squelette de la maison est recouvert de briques de paille et de chanvre pressées et liées avec du mortier de chaux. Ce procédé est 15% plus cher que le béton, mais évidemment beaucoup plus écologique. Si, autrefois, les maisons en chanvre ressemblaient plus à des cabanes qu’à des maisons, aujourd’hui ce n’est plus le cas : elles ressemblent à des petites maisons en bois, mais sans la remorque.

Quels sont les avantages de la construction en briques de chanvre ?


Le premier avantage de la construction en briques de chanvre est évidemment écologique. Mais elle permet aussi de construire brique par brique comme on le ferait avec des parpaings par exemple, et surtout elle ne produit aucun déchet même en fin de vie puisque tous les matériaux (chanvre, chaux) peuvent, dans l’absolu, être compostés. De plus, une maison en chanvre, comme c’est le cas pour une maison en bois, fixe le dioxyde de carbone (CO2) tant que la maison reste debout, et le matériau ne brûle pas et ne pourrit pas.

Une brique de chanvre
Une brique de chanvre. Crédit photo : Wikimedia Commons

Ce nouveau matériau pourrait même aider la planète à atteindre l’objectif de -1,5° pour lutter contre le réchauffement climatique. Enfin, les blocs de chanvre sont basés sur des déchets contenant de la cellulose et mélangés à de la chaux pour les lier. On trouve la chaux de chanvre sous forme de blocs, mais aussi sous forme de plâtre ou de panneaux isolants. L’entrepreneur a choisi cette forme pour que ses employés, tous maçons, ne soient pas gênés par le matériau, mais il aurait aussi pu faire des panneaux ou des bûches…


Laisser un commentaire