Séparateur mural en palette , à poser sur un mur en bois.

En entrant dans la maison, vous pouvez voir la cuisine. Hélas, cela doit être stressant et embarrassant, de plus, si la cuisine est sale et encombrée. Toutes les femmes n’aiment pas vraiment cet espace de cuisine au concept « cuisine ouverte ». Le partage cette fois concerne un séparateur mural bricolage à partir de palettes en bois pour protéger votre cuisine.

La solution à ce problème consiste à créer un séparateur ou une division de l’espace où il sert à protéger l’espace de la cuisine. Réaliser une cloison en la recouvrant d’un mur en béton mais elle consomme peu de capital. Pour savoir comment bricoler ce « séparateur mural », vous pouvez suivre les résultats de ce partenariat de Zamrina Hashim.

Zamrina Hashim a fait un « diviseur mural » DIY et elle a partagé ses résultats sur le site Facebook. Il a déclaré que le matériau est facile à obtenir, économique et facile à fabriquer. Regardons les manières et les résultats de son « diviseur mural » DIY.

Comment bricoler un séparateur mural à partir de palettes en bois belles et soignées

MATÉRIAUX NÉCESSAIRES

  1. Palette en bois 11 tiges
  2. Support et vis en forme de L

COMMENT bricoler « DIVISEUR DE BOIS »

  1. Déterminez d’abord la hauteur du plafond et coupez le bois de la palette en fonction de cette hauteur.

2. Disposez d’abord le bois selon vos souhaits

3. Une fois l’empilage terminé. Fixez le haut et le bas du bois au plafond à l’aide d’un support en forme de L.

4 Pour embellir le bois de la palette, vous pouvez mettre du vernis ou de la peinture dans votre couleur préférée. Vous pouvez également faire des décorations.

Qu’en est-il de ce partenariat de Zamrina Hashim ? Intéressant, non ? Elle déclare que c’est le résultat de sa collaboration avec son mari pour terminer le séparateur mural à partir de ce bois de palette.

Vous pouvez également le faire à la maison. C’est facile et simple. J’espère que cela peut vous inspirer pour créer votre propre résultat à la maison. J’espère que tout va bien.

Source : Zamrina Hashim


Laisser un commentaire