Un artiste japonais transforme le flanc d’un vieux navire avec une peinture murale étonnante

L’œuvre du peintre, illustrateur et muraliste japonais ONEQ est incomparable. Avec sa fusion iconique d’influences de l’art des pin-up américaines, des bandes dessinées et des mangas japonais, l’œuvre de ONEQ, centrée sur la femme, vous attire instantanément avec des figures féminines situées dans des poses de pouvoir et de beauté enivrante. Ayant grandi dans une ville côtière de la paisible île de Kyushu, dans le sud-est du Japon, la mer a également été une source d’inspiration et de réconfort pour cette artiste talentueuse. C’est pourquoi elle a choisi le flanc d’un vieux navire abandonné comme toile monumentale pour un récent projet de peinture murale.

« J’ai réalisé l' »OTAKIAGE » du navire qui a atteint la fin de sa vie », explique ONEQ dans le texte qui accompagne les images de son superbe art de rue. « Les gens qui travaillent dans le port de pêche se reposent tous dans l’ombre fraîche de ce navire à la pause déjeuner… C’est un endroit très calme et pittoresque, agréable. Un toast au navire qui travaille depuis longtemps. »

Rituel du feu sacré japonais, l’Otakiage est le symbole des fins mais aussi des nouveaux départs. C’est d’ailleurs le titre que l’artiste a choisi pour sa peinture murale. Peinte dans de somptueuses teintes de rose, de rouge et de violet, son œuvre étonnante donne une nouvelle vie au vieux navire, lui permettant de servir un objectif différent de celui qu’il ne peut plus remplir.

Faites défiler la page pour voir d’autres images de l’incroyable street art de ONEQ peint sur le flanc d’un navire. Pour en savoir plus sur l’artiste, vous pouvez visiter son site web ou la suivre sur Instagram.

L’artiste japonais ONEQ a peint le côté d’un vieux navire avec une étonnante peinture murale.

negiyakisoba / instagram
negiyakisoba / instagram

Laisser un commentaire