Bio’Bric réinvente la brique en terre cuite écologique et isolante pour construire des maisons passives.

Lorsqu’on se lance dans un projet d’autoconstruction, savoir choisir les bons matériaux est impératif, car c’est la pierre angulaire d’un projet réussi ! Cependant, lorsque le chantier est situé à proximité d’un bâtiment classé, le choix des matériaux est drastiquement restreint. La raison ? La future construction est soumise à l’approbation des architectes des Bâtiments de France et ils sont vraiment pointilleux. Si le bois peut sembler évident pour une auto-construction, il n’est malheureusement pas le matériau idéal sur les sites protégés ou en montagne. Une petite brique en terre cuite fabriquée en France pourrait vous aider à résoudre ce problème, tout en gardant une isolation parfaite. Son nom ? Bio’Bric, une brique organique qui constitue une alternative à la brique traditionnelle. Découvrez-la.

La Bio’Bric pour remplacer la pierre ?

Cette Bio’Bric a été conçue pour remplacer la pierre dans les petits villages de montagne qui sont confrontés en permanence au problème de la proximité d’une église ou de bâtiments classés. En effet, selon la loi qui régit cette zone, ces habitats ne peuvent utiliser d’autres matériaux que la pierre et l’ardoise pour la toiture. Or, non seulement la pierre traditionnelle se fait de plus en plus rare, mais elle est aussi très chère. Bio’Bric propose une solution pour remplacer la pierre : une brique plus facile à transporter et à stocker et qui répond aux critères imposés par les Bâtiments de France. La brique en terre cuite collée Bio’Bric offre une alternative économique et écologique aux auto-constructeurs qui choisissent la montagne pour poser leur première pierre… ou plutôt leur première brique.

La production de la brique en terre cuite Bio’bric est 100% française.

La production de la Bio’bric est 100% française. Crédit photo : Bio’bric (capture d’écran Facebook)

Qu’est-ce que la Bio’bric ?

Cette brique est fabriquée par le groupe coopératif Bouyer Leroux, n°1 sur le marché des briques de mur et de cloison depuis 60 ans. Une entreprise qui s’engage dans une démarche environnementale et sociale en proposant des produits écologiques à base de terre cuite, mais aussi de nombreux tutoriels pour aider ceux qui se lancent dans l’autoconstruction. Il est même possible de trouver un configurateur de maison individuelle sur le site. Il vous donnera la liste complète des matériaux à prévoir pour réussir votre projet. Revenons à Bio’Bric, cette brique de fabrication 100% française qui assure l’hydrofugation et l’isolation du bâtiment dès sa construction.

Notez qu’elle permet de lutter contre les ponts thermiques et offre la possibilité de réaliser des économies d’énergie durables. Cette brique est issue des gisements d’argile de sept sites de production situés en France. Elle est fabriquée à partir de biocombustibles utilisés pour alimenter les fours à haute température (sciure de bois, biogaz, sous-produits de l’industrie agroalimentaire…). Naturellement isolante, la brique en terre cuite permet de construire des maisons à haute performance thermique, conformément à la RT 2012. L’inertie de ce matériau assure également un confort inégalé en été comme en hiver.

Une brique qui assure à la fois l’hydrofugation et l’isolation d’un bâtiment. Crédit photo : Bio’bric

Quelles sont les performances énergétiques et le coût de la Bio’Bric ?


Bio’Bric a une performance thermique élevée puisqu’une brique équivaut à sept blocs de maçonnerie traditionnelle. Sa résistance thermique varie de 0,75 à 1,50 m² K/W contre 0,23 m² K/W pour un bloc creux. On peut donc construire des murs, bien sûr, mais aussi des cloisons intérieures et des conduits de fumée avec cette brique. Quant au prix, il faut compter près de 380 € les 100 pour les briques de doublage et 900 € les 100 pour les briques destinées aux murs extérieurs d’une auto-construction. Pour plus d’informations ? Rendez-vous sur le site de Biobric.com.


Laisser un commentaire